wp98a3a234.png
wp39cc8232.png

© 2010 SOPHIA L’ensemble des documents du site est sous copyright

 







wp06141f52.png

Créé par Serif

Site Universitaire de recherche sur l’histoire de la médecine spiritualiste

wpb82c2f5b_0f.jpg

 

Quelques documents et archives

wp906f873c_0f.jpg

FRATERNITATIS

ROSATAE CRUCIS

Confessio Recepta

1617

Traduction française

wp1ec1569f_0f.jpg

 

wp674e69c7_0f.jpg

TRACTATIO ;

Traité

Ainsi, les frères de l’ordre de la Rose Croix ont révélés qui ils sont de trois manières: Premièrement RATIONE CONFESSIONNIS par le moyen de la confession qui traite de leur religion ou plutôt de leur profession de foi, de leur croyances de bons chrétiens ; lisez à ce sujet quelques feuillets du traité nommé CONFESSIO  F.R.C. Confession F.R.C. qu’ils ont présenté à la suite de leur FAMA Fama et vous y trouverez beaucoup d’autres choses décrites sur eux.
deuxièmement  RATIONE PROFESSIONNIS
par le moyen de leur profession, à savoir ce qui concerne leur charge officielle; beaucoup d’entre eux sont MEDICI EMPYRICI des médecins empiriques ; mais si je voulais pour ainsi dire seulement CURSORIE discourir de ce deuxième sujet, je n’en ferai rien, bien que c’est depuis longtemps STUDIUM l’objet de ma pratique, que je pratique toujours cette médecine, et que je reconnaisse volontiers en savoir bien plus encore maintenant à ce propos. En troisième lieu, ils se plaignent de l’état de la chrétienté qui, d’après eux, propage de nombreux abus et qu’ils veulent secourir.

Avant de traiter de leur CONFESSION il est nécessaire de dire quelque chose au sujet de leur FRATERNITET Fraternité ou SOCIETET Société. En faisant attention de ne pas la dédaigner ou de refuser son existence (comme certains misérables l’on fait ou le font encore) puisque ULTIMA FINIS leur unique intention est de glorifier Dieu, comme cela apparait suffisamment clairement dans leur CONFESSION   confession, et SUBORDINATUS par conséquent  ils agissent pour le bien commun des hommes; et AB ALTERA PARTE d’autre part chaque fois que c’est possible, ils désirent être utiles au monde entier comme leur PROFESSION profession leur permet de le faire plus que correctement.
En fait de tels COLLEGIA CONSORTIA, FRATERNITATES, SOCIETATES,
associations collégiales, Fraternités, Sociétés, communautés, corporations ont existées depuis le début du monde jusqu’à nos jours telles que:

FRATERNITATIS ROSATAE CRUCIS CONFESSIO  RECEPTA

C’est Un bref discours Sans concession / profond  / Concernant principalement la

FRATRUM ROSATAE CRUCIS CONFESSION

la confession des frères de la Rose Croix

Ou de leur foi

utile à lire et qui traite ..............

non seulement de leur salut temporel

mais aussi éternel.

ANNO  1617

Ecrit par

A.O.M.T.W.

Aussi bien aimant qu’appliqué à la pureté

tout autant Théologique que Théosophique

 

Thess 5,20

(ne méprisez pas les prophéties)

 

Essayez vous à tout mais ne conservez que ce qui est bon

 

wp7daede93_0f.jpg

Ad FRATRES ROSATAE CRUCIS

Aux Fratres de la Rose Croix

Oh vous FRATRES R.C., vous qui êtes amplis de la grâce de l’Amour Divin permettez-moi pour terminer de m’entretenir avec vous ; je souhaite volontiers d’abord vous parler, s’il est possible de le faire et si telle est votre volonté d’accepter en cette circonstance l’opinion personnelle que j’ai esquissé ici dans ce traité au sujet des trois principales parties de votre FAMA et pour laquelle il resterait encore beaucoup à dire ;  je veux m’entretenir brièvement avec vous sur le fait que tout le monde peut être admis dans votre FRATERNITET fraternité.

Grace à cette permanente invitation fraternelle, soyez grandement remerciés CUJUS NUTU  pour la bonne volonté par laquelle vous proposez cela à tous et je souhaite que par cela Dieu veuille vous accorder toute la grâce et qu’il INTENDIRET étende sur vous ainsi que sur toutes vos entreprises dédiées à la gloire de son Nom milles bénédictions afin que votre louable fraternité puisse se perpétuer en tout lieu, AMEN.

En fait,  je me présente à vous non pas pour rechercher vos trésors ou toute sorte de bien terrestres (Dieu qui est plein de compassion, sait en un clin d’œil pourvoir quand c’est nécessaire au moindre de nos besoins matériels) mais plutôt pour m’associer à votre quête et à ce que j’ai déjà trouvé de meilleur parmi vous à savoir ce grand trésor - non pas pour fouiller comme un voleur ou dévorer comme une mite - ce joyau que Dieu a caché dans chaque être humain grâce à son Verbe et qui est le royaume de Dieu ; et si nous voulons bénéficier de ce trésor durant toute la vie, nous devons mériter la clémence divine dans cette vie non par des paroles mais par des actes, grâce à une foi honnête, une vie fervente, une confiance permanente ; je ne veux pas dire par là que si je voulais découvrir le verbe Divin, ou les dons de l’esprit divin j’aurai des obligations envers vous, parce que cela n’oblige à rien, mais je peux au contraire facilement juger du fruit de vos œuvres qui, M.V.VV. SCRIPTIS d’après les écrits de M.V.VV., animent tout magnifiquement et mettent toutes choses en sympathie les unes avec les autres ; par conséquent  je sollicite de servir comme l’un des vôtres, je promets d’être dévoué à votre FAMA, et demande que me soient communiqués les dons spirituels auxquels il me sera possible de me conformer.  Je ne veux pas faire mention de RECEPTION mon admission car vous ferez ce que vous savez que vous devez faire.  Certes les CONDITIONES REQUISITA RECEPTIONIS les conditions requises pour être admis me sont connues par la FAMA, par la CONFESSIONE, par le R.P.C.R. des Noces Chymiques ainsi que notamment dans les esquisses contenues  AUTORIS SCRIPTIS dans les écrits d’autres auteurs. Si cela était possible ce serait bien mieux que si cela ne l’était pas car mon cœur s’en désolerai. Mais Dieu qui est plein de miséricorde, tout puissant, peut grâce à sa force active attirer mon cœur vers lui ou comme il est dit dans les écritures me donner un autre cœur nouveau grâce auquel ensuite puissent se réaliser CONDITIONES les conditions pour manifester toutes les vertus chrétiennes à la manière de l’effusion d’une source : quand j’emploie les termes par la grâce de Dieu, je ne veux pas dire avec hardiesse que Dieu m’a donné la permission de me venter seulement en parole mais plutôt j’aspire par la grâce de Dieu à pouvoir saisir la sagesse avec laquelle je pourrais être pris au service du Christ.